La société icanopée

Créée en 2009, icanopée est une S.A.S. au capital de 170 000 euros, composée de personnes physiques dont le président fondateur créateur est Xavier AUGAY.

L’entreprise est immatriculée en qualité d’éditeur de logiciel, financée grâce à un concours bancaire avec les garanties de la Région Poitou Charentes et d’OSEO.

icanopée est une Jeune Entreprise Innovante (JEI) et bénéficie du Crédit Impôt Recherche.

Un FEDER à permis la réalisation d’un démonstrateur de notre solution intégrant les fiches de Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) avec la participation du CRITT de Poitiers.

icanopée est agréée par le ministère de la recherche pour facturer des prestations de Recherche et Développement.

Éditeur en interopérabilité

Depuis maintenant plusieurs années vous avez choisi de nous faire confiance sur le sujet de l’interopérabilité avec le dossier médical partagé.

Nos solutions sont aujourd’hui intégrées dans une cinquantaine d’offres. Nous savons aujourd’hui qu’il faut traiter un sujet qui n’est pas des moindres : en effet il reste à déployer vos nouvelles solutions interopérables auprès des professionnels de santé. Pour vous aider nous vous proposons d’envisager les aspects qui doivent ou vont répondre aux sollicitations de vos utilisateurs.

En premier lieu : le DMP est un outil de coordination essentiel dans le parcours de soins du patient. Même si aujourd’hui il n’est pas reconnu pour cela il apportera un élément de réponse à la multiplication des sources d’information du suivi patient.

Ce qui change vraiment : c’est la relation entre patients et soignants. Le médecin traitant, le pharmacien, l’infirmier, le kiné, les auxiliaires de vie… mais aussi les objets connectés. Si aujourd’hui ils forment un ensemble hétérogène, le numérique va fortement modifier le comportement du patient dans sa prise en charge. Il faut donc voir le DMP comme le pivot collecteur de l’ensemble des données de santé. Qu’elles proviennent des praticiens, d’applications ou d’objets connectés de santé…

En quoi c’est une opportunité : le DMP va permettre une convergence des systèmes pour fluidifier la transmission d’information. Il apporte une réponse à un marché concurrentiel où cohabitent de nombreuses offres distinctes.

Qui va le promouvoir : en premier c’est le patient, il a intérêt à une meilleure coordination dans son parcours de soin. Mais aussi les organismes tutelles garant de sa prise en charge. Le transfert du DMP à la CNAM-TS permet d’entrevoir des sollicitations financières à l’adoption de solutions et d’outils simplifiant le parcours du patient.

La place des professionnels : ils sont garants du bon fonctionnement du système. S’ils voient aujourd’hui tout cela comme une perte de temps et une tâche inutile, demain ils tireront les bénéfices de leurs investissements en libérant pour chaque patient un temps médical essentiel à sa bonne prise en charge.